samedi 5 mai 2012

Pieds nus dans l'herbe...

C'est quand même un comble d'appeler son blog "le jardin de maman elfe" et de ne jamais avoir parlé de mon jardin, non?

Bon...il est vrai que le blog est né en septembre, à peu près au moment où il se met en sommeil (vas-y Maman Elfe, cherche-toi des excuses!) mais me voilà aujourd'hui plus motivée que jamais à vous parler de ce petit morceau de moi...

Je dois d'abord vous dire que je n'ai jamais vécu dans un lieu vide de vie. Que ce soient les plantes ou les animaux, j'ai toujours eu besoin de sentir que mon environnement était vivant. Imaginez quand on vivait dans un appart avec mes 40 plantes vertes, l'aquarium de 200L et la lapine...

En écrivant ce billet, je prends d'ailleurs conscience qu'à chaque fois que je pénètre chez quelqu'un, inconsciemment je cherche les plantes du regard. Et quand je les ai trouvées, je me sens apaisée et bien. Et je comprends à l'instant que toutes les maisons dans lesquelles je ne me suis pas senties à l'aise étaient vides de verdure... Non, ne m'enfermez pas!


Depuis mon appart surpeuplé, j'ai déménagé et (pour le moment) je vis dans une maison entourée d'un grand jardin.  Mon jardin, je n'y passe pas tout mon temps, j'y vais seulement lorsque j'ai besoin de me vider la tête, ou d'un refuge. Oui, je ne peux pas me voiler la face, avec un enfant en bas âge, jardiner pour le plaisir lorsque l'envie nous prend, c'est...euh....compromis.

En vérité, j'ai deux jardin enfin, trois avec mon jardin secret pas si secret pour que ça depuis que je squatte la blogosphère d'ailleurs. Il y a le jardin extérieur, et puis le jardin intérieur. J'avoue que le fait d'avoir un grand terrain n'a en rien anihilé mes envies de plantes vertes autour de moi... Je crois que je stagne à 35-40 plantes, parmi lesquelles une jolie petite collection d'orchidées dont la plupart refleurissent chaque année.


Soit dit en passant, ne comptez pas sur moi pour vous donner des conseils... j'ai lu partout des tas de choses sur les orchidées, comment les entretenir, les faire fleurir... Et là, je vais faire bondir les puristes du genre...

Le fait est que je m'en occupe très rarement, je les arrose entre 5 et 8 fois par an (graaaand maximum), je ne les vaporise que rarement...je crois que je ne fais rien comme il "faudrait". Et pourtant elles poussent bien, elles fleurissent chaque année et j'ai même pu, pour certaines, créer de nouveaux plants.

 En fait je crois que le fait d'avoir réuni un grand nombre de plantes ensemble, devant la fenêtre (oh sacrilège) a créé un genre de micro-écosystème (oui, il y a même quelques insectes) et tout le monde vit en harmonie avec une intervention tout à fait réduite de la main de l'homme. Enfin, de la femme. De moi, quoi.




Ensuite, il y a mon jardin extérieur et ses 1300 mètres carrés à désherber paysager.
Dans mon jardin, il y a des fruitiers
Pommier


Framboisier



Beaucoup trop de désherbage à effectuer

Dites-le quand même, que j'ai bien bossé aujourd'hui!

Il y a moi ma fille qui fait des bulles
 Des plantes aromatiques

Des fleurs




Dans mon jardin il y a mon âme d'enfant qui attrape les crevettes dans le lavoir, qui souffle sur les pissenlits en graines et lance des bulles vers l'azur. Il y a les demoiselles dans leur robe bleue majestueuse qui se posent sur le bout de mes doigts lorsque je reste immobile à attendre. Mes pieds nus dans l'herbe humide.


Il y a mon enfant qui apprend la nature et le respect de la vie. Qui goûte à tout ce qui est comestible. Qui me subtilise mes outils de jardinage pour faire comme moi. Qui ramasse les "yos" des "pougnes" et court derrière les papillons.



Dans mon jardin, il y a la quiétude, les projets. Planter des arbres, non pour moi mais pour l'avenir. Planter pour mon enfant, pour notre Terre. Planter pour partager, pour bâtir le futur.

Dans mon jardin, il y a mon passé et mon présent qui se rejoignent pour bâtir mon futur...


4 commentaires:

  1. C'est drôle je lis ton article et en même temps mon cher et tendre depuis plus d'une heure et demi rempote et arrose nos plantes (il est aux anges depuis qu'il suit sa formation d'ouvrier paysagiste). Bon nous on a beaucoup de plantes vertes à l'intérieur dont une carnivore et un petit "jardin extérieur" sur le balcon fait de plants récupérés lors de ses stages. Il bouture aussi pas mal. Je n'ai pas la main verte mais j'aime comme toi les intérieurs et extérieurs plein de vie !

    RépondreSupprimer
  2. céline grimault6 mai 2012 à 14:45

    houlàlà ... tu pourrai pas rester chez moi 2 minutes ... pas une plante à l'horizon, j'ai un mauvais karma avec ces choses étranges, ou alors une allergie qui me vient de la maison de maman envahie par la verdure. Toujours est-il que les rares plantes que j'ai pu avoir n'ont pas fait long feu ... et sa me déprime de n'avoir ni le talent ni le gout de les maintenir en vie, alors j'ai éradiqué le problème ... ensuite, au jardin, ben c'est surtout l'homme qui s'en charge, pour le moment en tout cas ... par la suite mon boulot c'est d'entretenir les plants de tomates et de cueillir les haricots verts, les fraises... bref, avec les 2 loustics qui grandissent ça devrait devenir plus facile !

    RépondreSupprimer
  3. P'tite maman12 mai 2012 à 17:47

    bon et bien je rale bien devant tes orchidées tu sais je crois que chez moi elle ne se plaisent pas !! me tarde de voir enfin ton beauuu jardin !!

    RépondreSupprimer

Et toi, tu en dis quoi?