jeudi 10 novembre 2011

Aujourd'hui, je me repose...j'invite!

Souviens-toi, hier, je te parlais ici de La Maman du Ptit Poulet. LMdPP, c'est un peu la sage-femme de mon blog, celle qui m'a aidée à accoucher de cette merveille ce blog. Je lui dois donc une fière chandelle puisque c'est grâce à elle que tu me suis dans mes galères tribulations de maman elfe.

Alors, tu imagines bien que quand LMdPP m'a demandé si j'accepterais de l'inviter dans mon jardin, j'ai tout de suite dit oui. La voilà donc, en direct live après une opération difficile qui la cloue à la maison, elle te raconte aujourd'hui son expérience de maman, ses joies et ses moments de déprime. LMdPP est donc ma première invitée. Cela dit, j'aime bien recevoir, je suis super curieuse et donc si toi aussi tu as envie que je t'invite, ce sera avec plaisir!
Je précise que je me dédouane TOTALEMENT des éventuelles poussières que tu pourrais choper dans l'oeil suite à la lecture de ce billet.

Les maux du ptit poulet (Oui c'est moi la maman du ptit poulet tu me reconnais ?)

Enceinte, tu crois que ton bébé ressemblera à celui de la pub Guigoz. Mais si, tu sais, lui là, le blond aux yeux bleus CRO sage et CRO choupinou qui fait rien que gazouiller...
Triple buse que tu es... (Je ne te lance pas la pierre hein j'ai fait pareil !)
Et puis quand vient le moment de LA rencontre, tu déchantes changes d'avis sur le sujet. Non pas que Loan soit moche (oui c'est son prénom siouperbe je sais oui). NAN.
Mais côté comportement... Comment te dire ?
C'est pas le bébé que tu vas laisser moisir dans son transat dans un coin du salon. Nan ce serait trop facile ! (pourtant il paraît que ça existe, si si !)

Laisse moi te raconter.

Nos périples ont commencé lors de mon hospitalisation pour MAP (mais je te raconterai ça un peu plus loin) et ont bien entendu continué après la naissance de mon poulet avec la première visite à la mater. Une sorte de vérif comme le contrôle technique de ta voiture mais en plus flippant faut bien l'avouer !
Donc la connasse de pédiatre s'est permise de me sortir des trucs du genre : "Il est hypertendu ce gosse, il a les pieds tordus à cause de sa position dans votre ventre car il n'avait pas assez de place."
Euh dis donc tu vas parler autrement de mon utérus toi !
Bref elle m'a bien fait comprendre que c'était MA faute si bébé était tout tendu là dedans. En même temps après une MAP (Menace d'Accouchement Prématuré) avec séjour à l'hosto, corticoïdes pour maturer les poumons de bébé, salbumol pour stopper les contrax et autres réjouissances, comment veux-tu que je sois détendue du string durant ma grossesse ?
Sans parler de la SF qui pète plus haut que son cul pousse de gros soupirs et lâche des "hummm" avec une gueule de trois pieds de long en regardant mon monito. => Oui bon bin lâche le morceau ! Qu'est-ce qu'il y a ?
Ou encore la pédiatre qui m'explique que si mon bébé se décidait à sortir maintenant ce serait difficile d'éviter hémorragie cérébrale et détresse respiratoire.
Facile d'être zen tu l'imagines bien lorsque tu risques de pondre un bébé de 800 grammes.
Bouh! Il est tout tordu, ce poulet!


Bon maintenant tu vois un peu le tableau hein. S'en suivent :
- 20 séances de kiné pour remettre ses ptits petons d'aplomb
- 1 rdv cardiologue suite à une détection de souffle au coeur (tout est OK heureusement)
- RGO : si tu sais, bébé fait de jolis jets dégueus une fois qu'il a bu (ou alors ca remonte jusque dans la bouche et ça redescend encore mieux, ça c'est le RGO sournois qui se voit pas) et hurle de douleur pendant des heures !
- traitements à la con noix du coup qui n'y ont jamais rien fait d'ailleurs, tout s'est stoppé vers 4 mois lorsque je ne lui ai plus rien donné !
- moults rendez-vous micro-kiné, kinésiologue, ostéopathe pour tenter de régler coliques, pleurs et réveils nocturnes.

On s'en est quand même sortis, à présent Loan est un bébé super souriant qui certes ne fait pas vraiment ses nuits à 8 mois mais déborde d'énergie.


Par contre qu'est ce que j'ai pu ramasser comme conseils/remarques afin de m'enfoncer m'aider.

Du style : j'ai adoré le pédiatre des urgences (oui car les urgences on surkiffe on a du y aller au moins deux fois lol) qui te renvoie gentiment chez toi avec un : "Oh oui bon il pleure un peu mais ce n'est rien !"
(=> Euh ok je te le laisse une journée et on se rappelle ?) et ce, après s'être ouvertement foutu de ma gueule fichu de moi : "Vous avez vu un micro-kiné ? Bah si ça vous amuse de jeter votre argent par les fenêtres !"
=> Mais pas de soucis gros malin trouve ce qu'il a dans ce cas-là et on en reparle !

Mais n'oublions pas LA belle-mère qui a toujours le mot juste pour t'énerver te réconforter.
La BM : Il est sage hein ?
- Mouais de 16h à 16h30 les jours impairs.
- Et il dort bien ?
- Bin disons que le matin (ou aux aurores devrais-je dire...) c'est 5 ou 6h avec plusieurs réveils dans la nuit.
- Oh 6h ! Bon alors ça va ! 6h c'est super !

Euh.... NAN c'est PAS super. Et si t'insistes tu ramasses le hochet vache dans la gueule figure.

Ou alors lorsque tu lui annonces que usée de l'entendre pleurer la nuit tu as fini par lui donner un bib afin qu'il se rendorme.

La BM : Haaaaaaaaa ! (genre on vient de lui arracher un bras ou un oeil) Tu lui as donné un bib la nuit ????? Non mais faut JAMAIS faire ça ! surtout pas !!!
=> Je lui aurait filé de l'arsenic au gamin que je m'attendais pas à pire comme réaction.

Enfin les BM on pourrait en faire un roman.

 Mais ce que je trouve le plus triste dans tout ça c'est que les mamans ne sont pas assez écoutées dans des situations comme les MAP.
Quand je suis sortie de mes quatre jours d'hôpital je n'ai eu aucun suivi psychologique, rien, personne ne m'a demandé de parler de mes angoisses, et comment j'allais moi.
Alors on reste avec notre culpabilité (pourquoi j'ai failli accoucher, est ce que j'en ai trop fait ? c'est ma faute...?), notre peur au ventre à chaque petite contraction et on est seule avec nos questions.

Je ne remercierai jamais assez la maman de maman elfe (oui car sa maman est géniale aussi), kinésiologue justement, qui après s'être intéressée au bébé, s'est aussi penchée sur moi, sur ce qui me rongeait depuis des mois tout au fond de mon cœur. Et qui ne m'a pas laissée de côté, elle.

Bébé a besoin d'être soigné mais maman a aussi besoin d'être soutenue, c'est pour cela que je ne considère pas que j'ai dépensé mon argent pour rien en allant voir tous ces spécialistes.
Et franchement mon ptit poulet il le vaut bien.
Alors j'en profite pour dire merci, merci Mum Elfe, Mum L car être maman, et tout spécialement d'un ptit poulet c'est pas tous les jours évident.



Je voulais juste m'immiscer encore un peu ici pour dire à LMdPP qu'elle a beaucoup de courage, même si elle n'en a pas conscience, et que j'espère ne pas trop l'avoir noyée avec mes conseils débiles :-) Et je t'assure que son petit poulet est choupinou, la preuve :


Le petit poulet en mode poulet
Hé... n'oublie pas de laisser un chouette commentaire pour La Maman du Ptit Poulet ;-)

11 commentaires:

  1. Courage maman Leati!!! Certes, cette foutu annonce de MAP a du jouer psychologiquement pour ta fin de grossesse, mais faut laisser ça derrière. Cette conne de pédiatre ta fait culpabiliser mais désormais, Loan est là, bien que lourdo de temps à autre (comme tous les bébés jte rassure!!!), il est là et bien portant, c'est le principal.
    Dis toi que chaque petit progrés ou petite découverte qu'il fait te fera oublier un peu plus les mauvais moments.
    Et tu lacheras forcemment ta larme dans quelques temps quand il dira son premier Maman (I hope and wait...!!! Papapapapapa only for us!!!)
    Personnelement, 1 fou rire de Jules le matin au réveil et ça me met en joie pour la journée (et pourtant, il y a des fois où mes élèves me gavent...lol!!!)
    Profite de Loan, de ses calins, de ses sourires, le temps passe trop vite.

    Merci maman K pour ce confessionnal !!!
    Gros bisous les filles et vive les supers mamans que nous sommes!!!

    RépondreSupprimer
  2. Oh mais l'est cro meugnon ce poulet!!! (j'adore quand les bébés dorment avec les fesses "en l'air" comme ça, les miens dormaient comme ça c'est chou!♥)... Purée mais les professionnels de santé ne sont vraiment pas tous au top, ça me fait halluciner ce manque de tact!!!!!!!!! ça me rappelle une copine dont le bébé pleurait non-stop, elle a vu facile une dizaine de docs, ils l'ont tous pris de haut parce qu'elle avait 20 ans, 1er bébé, etc. Jusqu'au jour où quelqu'un lui a conseillé l'ostéopathe, et en fait sa fille avait l'occiput coincé!!!!!!

    A croire que faire des études enlève un peu d'humanité parfois!

    RépondreSupprimer
  3. @ Nat : je pense comme toi... Pendant ma grossesse (et je ne te parle même pas de mon accouchement...ça ce sera pour bientôt) j'ai eu l'impression d'être une enveloppe à bébé qui ne ressent rien et qui devait juste tout faire pour pondre ce bébé comme il faut

    RépondreSupprimer
  4. La maman du ptit poulet10 novembre 2011 à 21:50

    @Nat : oui c ça on se sent impuissantes quoi devant les pleurs de bébé et on aimerai tellement le soulager et prendre sa douleur !

    merci maman elfe d'avoir tout mis en page :)
    et j'en profite pour faire une annonce : poulet fait ses nuits depuis deux jours, bon je m'avance pas trop mais je peux pas le garder pour moi ! lol hier 22h 7h15 avant hier 21h 7h (sans aucun réveil hein) mais waouuuuuu ! c'était ça déjà dormir ??? j'adoooore
    merci pour ton comm maman L je te kiffe

    RépondreSupprimer
  5. Youhou! Petit poulet fait ses nuits! "#*^}{+>|$\<#]%]^\$" danse elfique
    Profite en bien :-)

    RépondreSupprimer
  6. c'est bon ça!!!!! ce matin aussi?? je suis trop contente pour toi, si c'est le bon coup, ça va te changer la vie!!! on les aime nos bibous mais on les aime encore plus quand ils dorment, lol!!!!
    gros zoubis

    RépondreSupprimer
  7. La maman d&#39;un p&#39;tit poussin11 novembre 2011 à 09:34

    Et oui, malheureusement la plupart des gens qui ont fait de longues études ont oublié de regarder ce qui se passe autour d'eux pendant ce temps... et par la même occasion comment vivent les humains !! (Sauf s'ils ont vécu des choses eux même !!)

    Mon petit poussin fait parti des bébés magiques qui pleurent pas beaucoup, et dorment bien trop longtemps pour que je l'annonce ici (je veux pas me faire assassiner !! hi hi hi)...

    Mais LMdPP, je te soutiens à 100% depuis un bon moment maintenant... et je me suis toujours demandée comment j'aurai fait si j'avais vécu la même chose que toi... Tu est très forte, et très courageuse !! Donc tu mérite largement le statut de SUPER MAMAN !!!

    La maman d'un p'tit poussin (ben ouai quoi, je vous recopite !!)

    RépondreSupprimer
  8. Vas-y maman du ptit poussin, recopite-nous, partage-nous, c'est bon, ça :-)
    Tu deviens officiellement LMdPPbis ;-)

    RépondreSupprimer
  9. super pour les nuits LMdPP ! Je te souhaite de tout coeur que ça dure.
    Je fais sûrement partie moi aussi des personnes qui parfois t'ont donné des conseils à la con... en même temps je suis comme la maman du petit poussin, bébé 1 et 2 ont été (et sont encore) super faciles, donc pas évident de se mettre à ta place, mais je n'ai jamais douté que tu es une super maman.
    Ne doute plus de toi, tu as un courage et une force exceptionnels, peu de mamans auraient tenu le coup aussi bien que toi ces derniers mois.
    Et même si tu as craqué par moment, c'est normal, on est pas des robots (d'ailleurs même quand on a un bébé cool on craque parfois...)
    de gros bizou à LMdPP et Maman Elfe

    RépondreSupprimer
  10. @Karine : merki pour ton commentaire, et rassure toi les conseils des amies/collègues ayant des bouts de chou c'est certainement ceux qui m'ont le plus aidé... bisous !

    @maman du ptit poussin : bises à ton ptit poussin alors ;)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Maman Elfe et LMdPP!

    je suis tombée par hasard sur ce fabuleux blog et je me suis surprise à lire tous ses articles. Fabuleuse façon d'écrire, plein d'humour et de tendresse! J'adore, et je voulais le dire.
    Je n'ai pas encore de bébé et je n'ai donc pas encore eu le plaisir de vivre ce moment intense qu'est l'accouchement, du moins pas du côté maman, mais plutôt du côté sage-femme. Et oui je suis SF!
    Je reconnais que cet article m'a interpelée. Et je vois maheureusement que certaines SF n'ont toujours pas compris le sens, et l'essence, de notre métier. Mais je ne juge personne quand je dis cela car les écoles de SF nous forment ainsi, et il n'y a souvent pas de place pour l'humain, seule la rentabilité compte aujourd'hui. C'est bien triste...Et même celle qui voudraient faire autrement, elles n'ont que peu de temps pour le faire: trop peu de SF et de + en + de femmes qui accouchent.
    J'aime connaître le vécu des mamans car je crois que c'est de là que l'on apprend le plus. Pour moi être à l'écoute des femmes et de leur ressenti reste primordial dans la pratique d'une SF. Peut-être que si on s'oocupait d'avantage du ressenti des femmes, il y aurait moins de MAP...

    Merci donc pour vos beaux récits plein de vérité.

    Bonne continuation à maman Elfe et à LMdPP

    Amélie (une "bébé" bloggeuse que vous pouvez lire sur : unesagefemmefrançaiseaubrésil.blogspot.com)

    RépondreSupprimer

Et toi, tu en dis quoi?